skyline new york city

Les visites à New York

A New York, vous allez avoir de quoi faire ! Voici les bons plans pour réserver vos visites, faire des économies et profiter au mieux de votre séjour.

Comment éviter les queues dans les monuments ?

Compte tenu du grand nombre de touristes qui visitent chaque jour New York, plus de 60 millions de touristes en 2017, les monuments de la ville sont rapidement pris d’assaut. Voici quelques bons plans pour avoir le moins d’attente possible :

  • Pour la statue de la Liberté : arrivez vers 8h (ou même avant !) à Castle Clinton, le point de départ vers l’île de la statue de la Liberté. Le premier bateau partant à 8h30, vous éviterez le rush de la fin de matinée.
  • Pour l’Empire State Building, deux options : soit arriver à l’ouverture du monument à 8h soit entrer en fin de soirée. Le monument ferme ses portes à 2 heures du matin et l’accès est alors très fluide. Fuyez le milieu de journée et ses queues interminables ! Il existe toutefois une troisième possibilité, si vous voulez visiter l’Empire State Building en évitant la queue, quelque soit l’heure de votre visite : l’Express Pass. Ce billet coupe-file coûte plus cher qu’un billet d’entrée normal mais, à ce prix là, vous n’attendrez pas ! Vous pourrez réserver un billet Express Pass sur cette page consacrée à l’Empire State Building.
  • Pour le musée du 11 septembre 2001, je vous conseille d’avoir un pass qui vous donnera un accès coupe-file. Trois pass comprennent le 9/11 Museum : le New York City Pass, l’Explorer Pass et le New York Pass.
vue Empire State Building
La vue depuis l’Empire State Building.

Économisez sur vos visites grâce aux pass !

Pour découvrir toutes les attractions sans devoir payer au prix fort, il existe un bon plan très économique : les pass ! Ceux-ci vous permettent de visiter les incontournables de New York tout en réalisant des économies sur le prix des entrées.
Trois grands pass s’affrontent : le New York City Pass, le New York Pass et l’Explorer Pass, qui se décline en 2 versions. Comment choisir entre les trois ? Établissez la liste des musées et des excursions que vous comptez faire. Le choix se fait alors aisément :

  • Le New York City Pass comprend 6 visites incontournables : la statue de la Liberté ou une croisière Circle Line, l’accès à l’Empire State Building, le Metropolitan Museum of Art, l’observatoire du Top of the Rock ou le musée Guggenheim, le musée du 11 septembre 2001 ou l’Intrepid Sea, Air & Space Museum et le musée d’histoire naturelle. Si vous utilisez tout le programme du City Pass vous ferez une économie de près de 40% par rapport aux prix individuels.
    Pour réserver vos pass, rendez-vous sur la page du New York City Pass. En commandant votre pass à l’avance, on vous le remettra lors de votre première visite, par exemple à l’entrée du Metropolitan Museum of Art. Le pass est valable durant une durée de 9 jours à partir de son activation lors de la première visite.
  • Le New York Pass est plus cher que le City Pass mais il propose un éventail beaucoup plus large d’activités. Il offre à lui seul l’entrée gratuite dans plus de 100 lieux : l’Empire State Building, la statue de la Liberté, le musée de Madame Tussaud, les croisières Circle Line, le Guggenheim Museum, le Museum of Modern Art, le musée d’histoire naturelle, le musée of the City of New York, le Madison Square Garden Tour, NBC Studio Tour, le Radio City Music Hall tour, l’observatoire du Top of the Rock et bien d’autres encore… A la clé, des économies considérables par rapport à l’achat des entrées individuelles. Si vous deviez exploiter tout ce qu’il offre cela se chiffrerait en centaines de dollars, on estime à plus de 600 $ les économies possibles. Bien entendu il faut avoir le temps de tout faire ! Le New York Pass offre plusieurs durées de validité : 1, 2, 3 ou 7 jours. Le prix du Pass va bien entendu en ordre croissant parallèlement à la durée.
    Une validité de 1 jour, la moins coûteuse certes, ne semble pas l’option la plus intéressante car il vous sera impossible de tout faire en un jour. L’idéal pour optimiser le Pass est d’opter pour la durée de 3 ou 7 jours.
    Pour réserver vos pass, rendez-vous sur la page du New York Pass. Vous pourrez alors l’afficher sur votre smartphone. Le pass sera activé à partir de la première visite.
  • L’Explorer Pass offre un tout autre concept : cette fois, c’est à vous de composer le contenu de votre pass ! Avec votre Explorer Pass, on vous remettra un petit livret avec plus de 80 attractions possibles, de l’entrée à l’Empire State Building à la statue de la Liberté en passant par le Guggenheim Museum, des croisières dans le port de New York ou l’observatoire du Top of the Rock. A vous de passer en revue les attractions qui vous intéressent et de vous y présenter. L’Explorer Pass fonctionne en 5 formules : 3, 4, 5, 7 ou 10 attractions. Supposons que vous preniez l’Explorer Pass 7 attractions : vous aurez donc la possibilité de faire 7 attractions parmi les 80 proposées. Chaque visite sera alors déduite de votre crédit d’attractions. Simple et pratique pour ceux qui veulent un pass complètement à la carte. A noter d’ailleurs que l’Explorer Pass propose certaines visites et excursions plus pointues et inédites par rapport aux autres pass, comme par exemple une location de vélo ou l’excursion à la journée au centre commercial de Woodbury Common Premium Outlets, connu pour ses tarifs agressifs.
    Pour réserver, rendez-vous sur la page de l’Explorer Pass. Dès vos pass payés, vous pourrez les télécharger et soit les conserver sur votre smartphone, soit les imprimer. Le pass se présente en fait sous la forme d’un code-barres qui sera scanné à chaque entrée. On ne peut pas faire plus simple !
  • L’Explorer Pass existe aussi en version à la carte ! Cette fois, il vous suffit de sélectionner les lieux et visites que vous voulez effectuer à New York et le pass se charge d’appliquer une réduction de 15 à 25% au moment du paiement. Le montant de la réduction dépend du type et du nombre de visites choisies. Pour composer votre pass, rendez-vous sur la page de l’Explorer Pass à la carte.

Où assister à une messe Gospel à New York ?

Que vous soyez croyant ou non, les messes Gospel ont fait la réputation d’Harlem. On dit d’ailleurs qu’ Harlem compte une église pour chaque bloc et, le dimanche, il suffit de voir la foule des fidèles envahir les quelques 200 églises du quartier pour en être persuadé.
Dans ces conditions quelle église choisir et où assister à une messe Gospel ?
La plupart des guides touristiques conseillent l’Abyssian Church et sa chorale quasi professionelle (132 Odell Clark Place, entre Adam Clayton Powell Jr. Boulevard et Malcolm X Boulevard, autrement dit entre la 7th Avenue et Lenox Avenue). A moins d’avoir la patience d’attendre très en avance devant la porte pour l’office de 9 heures, ne comptez pas trop accéder à l’église baptiste préférée des tours operateurs.
Voici d’autres adresses moins connues mais tout aussi formidables question ambiance :

  • First Corinthian Baptist Church (Adam Clayton Powell / 116th Street).
  • Convent Avenue Baptist Church (420 West 145th Streett).
  • Mother Zion Church (136 West 137th Street).

De façon générale, sachez que les paroisses vous accueilleront très volontiers : n’hésitez pas à pousser la porte des petites églises du quartier. Le spectacle est toujours à la hauteur et les fidèles prêts à communier avec ferveur et bonté.
Quelques recommandations à suivre toutefois avant d’assister à une messe Gospel. Les églises et leurs fidèles vous accueilleront chaleureusement à condition de respecter ces règles élémentaires :

  • Ne dérangez pas l’office avec des bavardages intempestifs entre vous ou en prenant des photos. Une messe à Harlem n’est pas un show sur Broadway, même s’il s’y dégage autant d’énergie et de joie.
  • Coupez votre téléphone portable à l’entrée de l’église sous peine de vivre la honte de votre vie s’il venait à sonner pendant l’office…
  • Prévoyez des dollars pour la quête. Ne rien donner est la dernière des impolitesses et on vous le fera remarquer vertement…
  • Évitez les shorts et les tongs ! Les New-yorkais qui se rendent à l’église sont d’un élégance irréprochable. Sans aller jusqu’au costume-cravatte, privilégiez les vêtements sobres et élégants : chaussures de ville plutôt que basket, pantalon noir plutôt que jean délavé ou troué, chemise plutôt que t-shirt. Pour les filles, évitez la mini-jupe ou les tenues sexy. Gardez tout cela pour Times square !
Gospel à Harlem
Gospel à Harlem.

Où réserver des visites guidées en français ?

Vous avez envie de découvrir New York avec un guide francophone qui vous présentera la ville et vous fera découvrir des endroits que vous n’auriez pas forcément trouvé seul, tout en répondant à vos questions ? Vous avez plusieurs possibilités !

  • Si vous préférez les tours en minibus, vous pouvez réserver ce tour complet de New York en 4 heures. La visite est menée par un guide francophone qui vous proposera plusieurs arrêts pour les photos.
  • Si vous avez envie de marcher et de découvrir New York en compagnie d’un guide privé, c’est possible ! Vous pouvez opter pour ce tour privé de 2 heures. A vous de choisir le quartier qui vous intéresse !
  • Et vous pourrez découvrir d’autres visites sur cette page dédiée aux excursions à New York.
Wall Street New York
Découvrez New York autrement avec un guide francophone. (Photo Tomás Fano)

Il pleut, que faire ?

Il pleut ? Changez votre organisation ! Si vous avez préparé un planning, interchanger les activités prévues avec un autre jour : troquer par exemple Central Park pour un musée, la visite d’un monument ou du shopping. Voici quelques bons plans :

  • Pour s’occuper, New York regorge de musées, pour tous les centres d’intérêts. Parmi les plus beaux : le Metropolitan Museum of Art, le MoMA ou le Guggenheim Museum. Découvrez aussi le musée of The City Of New York ou celui de la photographie. Vous trouverez ici une liste des musées à New York.
  • Vous êtes branchés shopping ? Rendez-vous chez Macy’s avec ses 200 000 m² de tentations ! Le grand magasin Bloomdingales ou le centre commercial Time Warner sur Columbus circle sont d’autres alternatives pour faire son shopping sans quitter Manhattan par temps de pluie. Les bouquinistes et les librairies sont également d’excellents refuges.
  • Profitez aussi des journées de pluies pour explorer tous les recoins de la gare de Grand Central Terminal : l’architecture, l’ambiance, les boutiques, les restaurants en font une ville dans la ville. Même chose pour le Rockefeller Center où vous pouvez aussi participer à un tour des célèbres studio de la NBC.
  • A voir aussi : la New York Public Library, merveilleux bâtiment qui accueille bibliothèque, expositions et vous offre même une connexion internet gratuite.
  • Autre option : réservez une comédie musicale ou allez au cinéma.
  • Enfin, en guise de clin d’oeil, vous vous amuserez peut-être à tester cette dernière solution insolite mais non dénuée de charme : couvrez-vous bien et déambulez dans les rues en chantant « I am singing in the rain » ! Car même sous la pluie New York reste New York !
pluie new york
Vous aurez toujours de quoi faire à New York, même un jour de pluie !
Pommy

Pommy

Je suis Pommy, une petite pomme new-yorkaise qui déniche pour vous tous les bons plans de la Big Apple ! Suivez mes conseils pour passer un séjour à New York... sans pépins ! :-)

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook !