passage immigration americaine

Comment passer l’immigration américaine sans problème ?

A force de mise en scène et d’anecdotes, l’immigration américaine passe parfois pour une épreuve infranchissable. La réalité est heureusement tout autre ! D’abord gardez en tête que New York reçoit des centaines de vols chaque jour et que l’immense majorité de ces arrivants passent les formalités d’entrée sur le territoire américain sans encombre ! Ensuite, suivez ces quelques bons plans pour affronter sans soucis cette « épreuve » tant redoutée et vous vous rendrez compte qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

Si vous êtes déjà venu aux États-Unis depuis 2008, vous pourrez utiliser les bornes automatiques.

A la sortie de l’avion, avant de récupérer vos bagages, vous arriverez dans le grand hall de l’immigration. Si vous êtes déjà venu aux États-Unis depuis 2008, n’hésitez pas à passer devant les bornes automatiques APC : vous gagnerez du temps ! Si c’est votre première fois aux États-Unis, suivez la file qui mène vers les officiers de l’immigration. Tout se passe de façon très ordonnée : plusieurs guichets sont ouverts et il suffit d’attendre son tour.
Dans la file, préparez votre passeport. Munissez-vous également de votre réservation hôtelière et votre billet d’avion si jamais on vous les demande. Dès que c’est votre tour, un préposé vous fait signe et vous indique le guichet. Avancez-vous sans courir et en toute décontraction. Si vous voyagez entre amis, passez un par un. En revanche, si vous êtes en famille avec des enfants, vous pouvez passer tous ensemble.

Répondez poliment à toutes les questions que l’on vous pose et sans jamais faire de plaisanteries !

L’officier de l’immigration vous posera une série de questions du type : pourquoi venez-vous à New York ? Où logez-vous ? Avez-vous un billet de retour ? Est-ce que vous êtes déjà venus aux États-Unis ? Pourquoi vous ne restez que 7 jours ? Répondez naturellement, sans stress et poliment. Ne faites pas le malin et, surtout, ne faites pas de plaisanteries ! Si vous ne comprenez pas l’anglais, pas d’inquiétude : la plupart des personnes qui passent l’immigration ne comprennent rien. D’ailleurs, si votre niveau d’anglais n’est pas excellent, l’officier de l’immigration aura vite fait de juger si vous êtes un vrai touriste ou non.
Outre les questions, l’officier de l’immigration vous demandera de poser vos index sur un scanner pour prendre vos empreintes digitales et de poser devant sa webcam pour une photo. Obéissez naturellement.
Dans tous les cas, rappelez-vous que les officiers de l’immigration font simplement leur boulot, en suivant la procédure d’entrée aux États-Unis. Certains sont certes plus aimables que d’autres et, avec un peu de chance, vous tomberez peut-être sur quelqu’un parlant deux mots de français.

immigration americaine
Face à face avec un officier de l’immigration. (Photo CBP)
Pommy

Pommy

Je suis Pommy, une petite pomme new-yorkaise qui déniche pour vous tous les bons plans de la Big Apple ! Suivez mes conseils pour passer un séjour à New York... sans pépins ! :-)

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook !